Commémorer le 29 mai 2005

Pour la démocratie, pour la souveraineté populaire, Rassemblons nous pour commémorer le 29 mai 2005

Il y a 218 ans, le peuple français abolissait la monarchie, affirmait sa volonté de la souveraineté populaire et du suffrage universel. 218 ans plus tard, le pouvoir est confisqué par une nouvelle oligarchie, la démocratie ne sert qu’à choisir ceux qui mettront en œuvre une politique élaborée, à Bruxelles et à Paris, hors de tout contrôle des citoyens. Le suffrage universel n’est sollicité que pour avaliser ces décisions et bafoué lorsque le choix n’est pas conforme à ce que veulent les nouveaux aristocrates. Tel fut le cas après le référendum du 29 mai 2005.

Alors même que se développe l’abstention aux élections, principale possibilité de contestation laissée aux citoyens, alors que les principaux partis stigmatisent les électeurs en leur rappelant leur devoir électoral, il importe de rappeler avec force que le devoir principal est de respecter la souveraineté populaire.

L’Association pour une Constituante appelle les citoyens à se retrouver le samedi 29 mai 2010 pour commémorer le vote d’il y a 5 ans. Ses cercles locaux organiseront à leur manière des rassemblements en plusieurs endroits de France. A Paris, elle appelle à se rassembler à 11 heures à l’endroit même où fut abolie la monarchie, c’est-à-dire devant la plaque historique posée le long des grilles du jardin des Tuileries en face du 228 rue de Rivoli. L’Association entend ainsi dénoncer une nouvelle aristocratie et le mépris de la volonté populaire. Elle appelle avec force à la réappropriation par le peuple de la vie politique nationale par l’appel à une Assemblée Constituante élue au suffrage universel direct.

Article Célébrer le 29 mai 2005 publié par l’Association pour une Constituante (http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article265), le 12/04/10.

Voir en ligne : Association pour une Constituante.