L’invention du concept de « système de Terreur » pour la période 1793-1794...

, par  F.G.
Lu 653 fois

En juillet 2021, « Séries noires à la Une », un podcast de RetroNews - site de presse de la BnF -, diffusa un épisode intitulé « Les crimes de la Terreur ».
Parmi les intervenants, on retrouve Jean-Clément Martin, professeur à l’Université Paris 1, ayant notamment publié en 2018 aux Éditions Belin l’ouvrage Les échos de la Terreur. Vérités d’un mensonge d’État. 1794-2001.
Ce dernier revient notamment sur les protagonistes de l’époque révolutionnaire : Thermidoriens contre Montagnards, depuis le 9 thermidor an II, dont le député Tallien pour commencer, qui accusa les Montagnards d’avoir pratiqué un système de Terreur et d’être des Terroristes, ce qui permit de commencer leur exécution dans la nuit même du 27 juillet 1794.
Ce mot « terreur », rappelons-le, apparut chez les colons esclavagistes de St-Domingue dès le vote de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 et visait son Art. 1 : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », qui remettait en cause l’esclavage colonial.

Cliquez sur l’image

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves