Olivier Véran le neuroperroquet

fontsizeup fontsizedown

Hier, toujours avec un aplomb extraordinaire, le neurologue Olivier Véran a déclaré : « Je n’ai jamais fait de prédiction sur l’évolution de l’épidemie ».
Ah bon ? Alors simplement répéter comme un perroquet les prévisions de l’Institut Pasteur ?



J.G.

Voir en ligne : Modèles de l’Institut Pasteur : des prévisions sans doute trop alarmistes.

Sites favoris Tous les sites