Arnaud Fontanet a encore frappé

fontsizeup fontsizedown

D’après europe1.fr, « les mesures gouvernementales liées au Covid-19 s’appuient sur une vaste enquête menée par l’épidémiologiste Arnaud Fontanet sur 25 000 personnes touchées par le virus. [...] Selon cette étude, la fréquentation des bars, des restaurants et des salles de sport multiplient les risques d’infections. Cependant, une partie de l’étude a été menée pendant le confinement, ce qui laisse Arnaud Fontanet supposer, dans son rapport, que “beaucoup de contaminations dans les bars et restaurants sont dues à des événements clandestins. » [1]
On en reste pantois devant une telle argumentation non scientifique basée sur une hypothèse guignolesque.

Ce membre du Conseil scientifique s’était déjà fait remarquer le mois dernier... Voir l’article « Coronavirus : les masques à la maison, en extérieur et les fadas ».

J.G.

Édouard Philippe et Arnaud Fontanet, 28 mars 2020

Voir en ligne : Le confinement et le couvre-feu sont-ils responsables de la baisse de l’intensité de l’épidémie ?

Sites favoris Tous les sites