L’Empire américain et sa présence militaire en Europe

fontsizeup fontsizedown

« Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a assuré samedi à ses alliés européens que Washington resterait engagé militairement en Europe, malgré les restrictions budgétaires en cours au Pentagone et la nouvelle stratégie américaine tournée vers l’Asie.

L’US Army aura encore, a-t-il dit, quelque 37.000 soldats sur le Vieux Continent après le retrait de deux de ses quatre brigades de combat - environ 7.000 hommes - dans le cadre des efforts visant à réduire de 487 milliards de dollars le budget de la défense au cours des dix prochaines années.

“Notre implantation militaire en Europe restera plus importante que dans n’importe quelle autre région du monde”, a déclaré Panetta lors de la conférence annuelle de Munich sur la sécurité.

“Ce n’est pas seulement parce que la paix et la prospérité en Europe sont d’une importance cruciale pour les Etats-Unis, mais parce que l’Europe reste notre partenaire de sécurité privilégié pour les opérations militaires et la diplomatie à travers le monde. Nous l’avons vu en Libye l’an passé, et nous le voyons chaque jour en Afghanistan”, a-t-il expliqué.

La conférence bavaroise se focalise cette année sur le problème du maintien des capacités militaires face aux restrictions budgétaires qui frappent la plupart des pays membres de l’Alliance atlantique sur fond de crise de la dette.

Pour remédier au problème, l’Otan prône une utilisation plus efficace des ressources et un marché de l’équipement militaire plus concurrentiel.

Le secrétaire général de l’Alliance, Anders Fogh Rasmussen, a plaidé samedi pour une mise en commun des ressources de l’organisation afin de réduire les coûts, ainsi qu’un renforcement de la force de réaction rapide de l’Otan (Nato Response Force, NRF). Leon Panetta a promis la contribution à cette force d’une brigade basée aux Etats-Unis.

Au total, les Américains comptent quelque 80.000 personnels militaires en Europe et 28 bases sur le continent - 16 de l’US Army, 8 de l’US Air Force et 4 de la Navy. » David Alexander, Sebastian Moffett, Jean-Stéphane Brosse

Dépêche de Reuters, Washington rassure l’Otan sur sa présence militaire en Europe, publiée par tempsreel.nouvelobs.com le 04/02/12.

Voir en ligne : Union transatlantique : c’est la vraie marche. En avant, route !

Sites favoris Tous les sites