"De quoi la mondialisation est-elle le nom ?" sur mediapart.fr

Alors que le président de la République s’apprête à proposer, avec la « règle d’or » une nouvelle défaite du politique subordonnée à la gestion comptable des affaires publiques, André Bellon, Roland Gori et Philippe Petit en appellent à une pacifique « guerre d’indépendance par rapport à la colonisation par le capitalisme financier de tous les champs de l’existence, bien au-delà du champ de l’économie. »

Pour lire la suite : http://www.mediapart.fr/

Voir en ligne : Pourquoi je ne suis pas altermondialiste. Éloge de l’antimondialisation.

Sites favoris Tous les sites