L’armée américaine devrait déplacer son quartier général européen (Eucom) de Stuttgart vers Casteau (Belgique)

, par  J.G.
Lu 498 fois

« Le ministre de la Défense et des Affaires étrangères, Philippe Goffin, s’est réjoui ce mercredi de l’intention annoncée par les Etats-Unis de déplacer une partie de leur présence militaire en Europe vers la région montoise, y voyant une preuve de la "crédibilité" de la Belgique sur la scène internationale.

"Cette annonce doit encore être suivie de négociations", notamment avec le Congrès américain qui devra débloquer les fonds pour le déménagement de quelque 11.900 militaires américains d’Allemagne - de 34.500 à 24.000, selon le secrétaire (ministre) à la Défense, Mark Esper - a indiqué Philippe Goffin.

Dans le cadre de ce repositionnement de forces, l’armée américaine devrait déplacer son quartier général européen (Eucom) de Stuttgart, dans l’ouest de l’Allemagne, vers Casteau, près de Mons, où se trouve le commandement des opérations de l’Otan, le Shape. Ce qui doit épargner au général américain qui dirige traditionnellement les deux commandements - actuellement le général Tod Wolters - des allers-retours entre les deux pays.

Des quelque 34.500 militaires actuellement déployés en Allemagne, environ 6.400 seront rapatriés aux Etats-Unis tandis que les 5.600 autres seront repositionnés dans d’autres pays de l’Otan, notamment la Belgique et l’Italie, selon M. Esper.

M. Goffin a indiqué avoir été informé de ces projets lors d’un entretien téléphonique vendredi dernier avec son homologue américain.

Il a parlé d’un "schéma positif" pour la Belgique, tout en se montrant relativement prudent en soulignant que ce plan "doit encore faire l’objet de discussions", notamment avec le Congrès. Certains parlementaires américains ont en effet exprimé leur opposition aux projets de repositionnement de troupes annoncés par le président Donald Trump.

"C’est une mise en avant de la crédibilité" de la Belgique et de sa Défense au niveau international, a ajouté le ministre en rappelant le rôle de la Belgique dans la coalition dirigée par les Etats-Unis contre le groupe djihadiste État islamique (EI, ou Daech). Quatre avions de combat F-16 doivent rejoindre à partir du mois d’octobre et pour un an la Jordanie pour participer aux opérations aériennes de la coalition en Irak et en Syrie.

"Là où on est engagé à l’extérieur, on le fait de façon sérieuse", a-t-il souligné.

M. Goffin a affirmé ignorer combien de militaires américains précisément déménageraient d’Allemagne en Belgique et quel sort serait réservé au commandement américain pour l’Afrique (Africom), lui aussi installé à Stuttgart car aucun pays africain n’a jamais accepté de le recevoir sur son sol. Selon le Pentagone, l’Africom pourrait aussi déménager, mais aucune décision n’a encore été prise. »

Source : rtbf.be, 29 juillet 2020.


P.S. : c’est surtout la preuve que la Belgique est sur le podium des larbins de l’Empire américain. La France, dirigée par ses Young Leaders de la Fondation franco-américaine, la suit de près...

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves