Ukraine : mais où va François Hollande ?

François Hollande, chef des armées« Si nous ne parvenons pas à trouver, non pas un compromis, mais un accord durable de paix, et bien nous connaissons parfaitement le scénario. Il a un nom, ça s’appelle la guerre » François Hollande, le 7 février 2015 à Tulle.
Hier, lors de la Conférence de Munich sur la sécurité, le commandant en chef de l’OTAN en Europe, le général américain Philip Breedlove, a déclaré : « Je ne pense pas que nous devions écarter l’option militaire ».



- Syrie : Washington coordonnerait la fourniture d’armes aux rebelles, selon le Washington Post
- Les sociétés pétrolières occidentales de retour en Irak
- L’Afghanistan, nouvel eldorado des minerais
- Mali, Niger, les mines d’uranium et Areva...
- Le patronat français à la conquête de la Libye
- Hashim Thaçi, le gros poisson de Pristina
- Débarquement prochain de la « world company » en Côte d’Ivoire

Voir en ligne : Discours de Robespierre contre la guerre.

  • Demos&kratos
  • Droit naturel
  • Nous suivre


Sites favoris Tous les sites