François Hollande et le Traité de Lisbonne ou comment piétiner la souveraineté populaire...

, par  John Groleau
Lu 1998 fois

Interview de François Hollande -Young Leader dans le cadre de la Fondation Franco-Américaine- le 4 février 2008, lors du sinistre Congrès du Parlement réuni à Versailles qui a conduit à l’adoption du projet de loi modifiant la Constitution, préalable nécessaire à la ratification du Traité de Lisbonne ; ce dernier étant une copie du Traité Constitutionnel Européen refusé par le Peuple français en 2005 par référendum.


Article 25 de la Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen de 1793 : « La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable ».

Article également publié par AgoravoxTV.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves