François Hollande : « le 49-3 est une brutalité, le 49-3 est un déni de démocratie »

, par  J.G.
Lu 206 fois

En 2006, en tant que Premier secrétaire du PS, François Hollande s’était opposé à l’application de l’article 49-3 de la Constitution par le Premier ministre Dominique de Villepin pour faire passer le Contrat première Embauche (CPE).
Pour la deuxième fois en deux ans (loi Macron, loi El Khomri), le gouvernement « socialiste » a utilisé cet article... Une nouvelle illustration du caractère anti-démocratique des institutions de la Vème République.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves