Arabie saoudite : cinquante coups de fouet en public pour le blogueur Raïf Badaoui

, par  J.G.
Lu 1176 fois

Ce dimanche, le ministre d’État aux Affaires étrangères du Royaume d’Arabie saoudite, Nizar al-Madani [1], était présent à la « marche républicaine » avec François Hollande [2]. L’ Arabie saoudite est le meilleur client de la France pour l’armement [3].


« DUBAI (Reuters) - Un blogueur et militant libéral saoudien, Raïf Badaoui, a reçu vendredi en public cinquante coups de fouet pour blasphème, rapporte Amnesty International.

La sentence a été exécutée en un quart d’heure après la grande prière du vendredi devant la mosquée Al Djafali de Djeddah.

Raïf Badaoui, qui a fondé le site web “Free Saudi Liberals”, a été arrêté en juin 2012 et inculpé de cybercrime, d’apostasie et de désobéissance à son père, ce qui constitue un crime dans le royaume.

Il a été condamné en mai dernier à dix ans de prison, à une amende d’un million de riyals (266.000 dollars) et à 1.000 coups de fouet, qui lui seront donnés sur une période de cinquante semaines. Ce verdict a été prononcé à l’issue d’un deuxième procès, sa condamnation en première instance à sept ans de prison et 600 coups de fouet ayant été jugée trop indulgente.

Jeudi, le département d’Etat américain a demandé aux autorités saoudiennes d’annuler “ce châtiment brutal” et de réviser le dossier Badaoui. » Source : fr.reuters.com


Article (modifié avec ajout d’une vidéo) publié le 14/01/15 par AgoravoxTV.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves