Les élites sacrifient la langue française. Par Gaston Pellet

Le Monde diplomatique

L’utilisation de l’anglais se banalise en France et dans de nombreux pays. Ce phénomène ancien est aujourd’hui porté par la mondialisation de l’économie, dont l’anglo-américain est la langue véhiculaire. Si la classe dirigeante semble l’encourager, des résistances s’organisent.

Depuis qu’existent les relations entre peuples, les penseurs, gens de lettres et savants se sont heurtés au problème (...).

Gaston Pellet [1]

Pour lire la suite : http://www.monde-diplomatique.fr/2010/12/PELLET/19950

P.S. de J.G. : une invitation à (re)lire l’article La langue, « compagne de l’empire ».

Voir en ligne : Collectif unitaire républicain pour la résistance, l’initiative et l’émancipation linguistique.

[1administrateur du site Défense de la langue française, membre du bureau du Collectif unitaire républicain pour la résistance, l’initiative et l’émancipation linguistique (Courriel).

Sites favoris Tous les sites