L’Empire américain et le programme des Visiteurs Internationaux (IVLP)

, par  J.G.
Lu 1016 fois

Vendredi 9 octobre, France Inter a évoqué ce programme dans son émission Secrets d’info. Écoutez cette émission :



« À LA SOURCE

Initié en 1940, le programme des Visiteurs Internationaux (IVLP) est depuis son origine le programme d’élite du Département d’État Américain.

Sa principale caractéristique réside dans le fait qu’il est spécialement dédié aux professionnels et qu’il constitue depuis son instauration un marqueur significatif dans une carrière. Il s’attache principalement à développer la compréhension mutuelle entre les États-Unis et les autres nations par le biais d’un court séjour aux États-Unis. Il est spécialement ciblé sur les dirigeants étrangers actuels et futurs, quel que soit leur domaine d’activité. Le programme a ainsi pour objectif de présenter les différents acteurs (publics et privés) et initiatives liés à une ou plusieurs thématiques afin d’offrir l’opportunité aux participants de mieux comprendre la manière dont les États-Unis appréhendent les problématiques politiques, économiques, et sociales. De fait, ce programme propose une découverte de la diversité des États-Unis au travers de thématiques professionnelles. Il constitue de ce fait bien avant l’heure un élément dit de “soft power” c’est-à-dire un outil non coercitif de diffusion de valeurs et d’idées.

AUJOURD’HUI

Le programme des visiteurs internationaux est spécialement conçu pour répondre aux attentes professionnelles des visiteurs internationaux dans le cadre des relations internationales des États-Unis.

Chaque IV est appelé à construire son programme sur une large variété de thématiques, soit en individuel soit en groupe, pour une durée de 3 semaines – Certains autres programmes proposent une approche plus européenne, voire mondiale, et sont, dans ce cas, organisés directement par Washington. Durant chaque séjour aux États-Unis, le programme type comporte une semaine à Washington puis la découverte de trois à quatre autres villes représentant la pluralité de la société américaine. Chaque visiteur participe à des entretiens avec des homologues américains, étudie le système de gouvernement aux États-Unis, fédéral et local, visite des écoles américaines et goute à la vie culturelle et sociale américaine. Au cours de leur visite, les participants ont l’occasion d’observer de nombreux aspects des institutions et pratiques américaines dans les domaines social, économique, politique, culturel et éducatif , aussi bien au niveau fédéral, des états et local, et ce au travers d’entretiens avec des homologues américains, acteurs publics et privés. Les visiteurs internationaux sont également invités à échanger sur leur propre culture et l’expérience de leur pays d’origine. La plupart des visiteurs internationaux reçoivent l’aide d’un traducteur pendant la durée de leur séjour, qui leur permet de dépasser les difficultés de la langue, mais surtout de mieux pénétrer la culture américaine..

Le Bureau of Educational and Cultural Affairs du département d’État subventionne et administre le programme des visiteurs internationaux. Pour ce faire, le département d’État délègue la gestion pratique du programme à des agences à but non lucratif qui conçoivent et mettent en œuvre le programme. En plus de cette organisation publique, le programme repose sur la participation et l’expertise de milliers de volontaires organisés sur la base de communautés et regroupés au sein du National Council for International Visitors. Le rôle de ces volontaires est d’accueillir les visiteurs internationaux, de leur organiser des rencontres, des activités sociales et culturelles et de les recevoir dans le cadre de séjour chez l’habitant. Il y a l’heure actuelle plus de 90 Councils for International Visitors couvrant 45 états. Le but du programme est de faciliter la compréhension mutuelle entre les États-Unis et les autres nations.

LA COMMUNAUTÉ DES IV

Les visiteurs internationaux sont principalement des futurs chefs de file dans les secteurs tels que le Gouvernement, l’administration, les médias, l’éducation, les arts, le monde des affaires ou d’autres secteurs clés.

Plus de 4000 visiteurs internationaux sont invités aux États-Unis chaque année. Depuis son lancement en 1940, des milliers de personnalités ont participé au programme , comprenant plus de 300 chefs d’états ou de gouvernement , des milliers de membres de cabinets ministériels, et plein d’autres personnalités de premier plan des secteurs publics et privés.

LES FAMEUX

Le programme des visiteurs internationaux compte parmi ses anciens des personnalités de premier plan. Pour la France, le programme s’est révélé particulièrement perspicace puisque deux présidents de la République, messieurs Valery Giscard d’Estaing (1957) et Sarkozy (1984) en ont bénéficié, ainsi que trois Premiers ministres, Messieurs Alain Juppé, Lionel Jospin et François Fillon. Plus largement à travers le monde, le programme compte plusieurs prix nobel comme le Président Egyptien Anwar El Sadate, le Président sud Africain de Klerk ou le prix nobel de littérature japonais Kenzaburo Oé.

Il n’est pas possible de postuler pour le programme des visiteurs internationaux, ces derniers étant sélectionnés par les services des ambassades américaines à travers le monde. Les conditions d’éligibilité sont toutefois encadrées par quelques grands principes : ainsi le candidat ne doit pas avoir étudié ou séjourner de manière prolongée aux États-Unis. Par ailleurs, il doit être dans sa trentaine, car le but n’est pas de couronner des carrières bien établies, mais au contraire de mettre en avant des personnalités à fort potentiel. Il s’agit au départ d’un processus informel qui repose sur les aptitudes du candidat, notamment dans son domaine professionnel. Les futurs IV’s sont remarqués lors de conférences, de publication d’article, d’engagements associatifs ou de rencontres professionnelles avec les services de l’Ambassade. L’Ambassade sélectionne alors un panel de candidats qui doivent être approuvés par le Bureau of Educational and Cultural Affairs du département d’État. Le nombre final de participants gérés par l’Ambassade dépend du budget alloué annuellement. Ce mode de sélection est particulièrement original et se révèle au final particulièrement efficace. En effet, il permet de déceler des futurs responsables dans le vivier classique des élites locales, mais pas seulement. La grande force de cette sélection est en effet d’intégrer des parcours “décalés”, une certaine diversité, géographique, politique, professionnelle et sociale. »

Source : http://www.cerclejefferson.org/i-v-leadership-program/

Capture d'écran - 11 octobre 2015

« Le cercle Jefferson est composé des anciens bénéficiaires français des programmes International Visitor leadership (IVLP) et Voluntaries Visitors. Ces anciens participants au programme sont appelés des IV’s. »

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves