Décret du 17 février 1852 : le contrôle de la presse

, par  J.G.
Lu 1377 fois

Après le coup d’Etat du 2 décembre 1851, Louis-Napoléon Bonaparte mis en place le 17 février 1852 le régime des avertissements pour la presse, permettant le contrôle de celle-ci. Le 2 décembre de la même année, il proclama l’Empire et Louis-Napoléon Bonaparte devint Napoléon III. Je vous donne un extrait de ce décret :

"Tout journal traitant de matière politique [...] ne pourra être créé sans autorisation du gouvernement [...]. Tout propriétaire de journal doit verser au Trésor un cautionnement et acquitter sur chaque numéro un droit de timbre [...]. Un journal peut être suspendu par une décision ministérielle, alors même qu’il n’a été l’objet d’aucune condamnation, mais après deux avertissements motivés."

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves