Avec le Parlement européen et le prix Sakharov, l’extrême droite vénézuélienne se volatilise...

Le 24 octobre dernier, sur RFI.fr, on pouvait lire que la coalition d’opposition MUD était « composée d’une trentaine de partis, allant du centre gauche à l’extrême droite » !! [1]
Trois jours plus tard, RFI.fr publie l’article « Venezuela : le prix Sakharov, une bouée pour une opposition qui part à vau-l’eau » [2]. Dans celui-ci, il est nullement question cette fois-ci de rappeler la composition de la « Table de l’unité démocratique » : « Nous sommes différents au sein de l’opposition ; il y a des gens de gauche, de droite, du centre. Alors effectivement, en ce moment, il y a des divisions au sein de notre coalition et elles ont été vraiment très bruyantes. »
Avec le Parlement européen et le prix Sakharov, l’extrême droite s’est volatilisée pour RFI !!

J.G.

rfi.fr le 24 octobre 2017

Voir en ligne : Au Venezuela, la fable des manifestations pacifiques.

Sites favoris Tous les sites