Accord de principe pour un traité de « libre-échange » entre l’Union européenne et le Vietnam

Extraits du communiqué de presse [1] de la Commission européenne du 4 août dernier :

« La quasi-totalité des barrières tarifaires sur les biens échangés entre les deux pays (sic) seront ainsi bientôt levées. [...]. En plus des barrières tarifaires, le Vietnam éliminera aussi quasiment tous ses droits à l’exportation. L’accord ouvrira aussi de nouvelles possibilités d’accès au marché des services et de l’investissement. Le Vietnam a convenu de libéraliser les échanges dans le domaine des services financiers, des télécommunications, des transports, des services postaux et des services de courrier express. Pour ce qui est des investissements, il ouvrira son marché à l’Union, par exemple en supprimant ou en assouplissant les restrictions applicables à la production de produits alimentaires et de boissons, mais aussi celles en vigueur dans le secteur non alimentaire. [...]. Après celui de 2014 avec Singapour, cet accord de libre-échange sera le deuxième conclu entre l’Union européenne et un pays membre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). En tant que tel, il s’agit d’un jalon dans la stratégie européenne ayant comme objectif ultime un accord de libre-échange ambitieux et exhaustif entre les deux régions que sont l’UE et l’ASEAN. »

Accord de principe pour un traité de « libre-échange » entre l'Union européenne et le Vietnam

Voir en ligne : Accord de « libre-échange » entre l’Union européenne et le Canada.

[1Copie du document :

  • Demos&kratos
  • Droit naturel
  • Nous suivre


Sites favoris Tous les sites