Multinationale Puma : un exemple du mécanisme mondialiste

Reiner Seiz« Puma, qui s’était déjà fait remarquer à l’occasion de la Coupe du Monde de football, grâce à sa collection “Wilderness” produite en Afrique et à base de coton local, veut intensifier sa présence sur le continent.

Après l’Afrique du Sud, le Swaziland et l’Ile Maurice, le troisième fabricant de chaussures de sport mondial et de tenues de sport s’apprête à produire au Kenya, où l’un de ses partenaires construit une usine. “Nous n’en resterons pas là, nous voulons à l’avenir fabriquer encore davantage de produits en Afrique à destination du marché mondial”, a déclaré dans la presse allemande, Reiner Seiz, responsable des achats chez Puma. Pour justifier cette décision, il évoque la volonté du groupe de se rapprocher de ses clients, mais aussi la hausse des coûts salariaux ainsi que la pénurie de main d’œuvre en Chine. »

Article Textile : Puma ouvre une usine en Afrique publié par jeuneafrique.com

Voir en ligne : Nike encore critiquée pour ses conditions de travail à l’étranger.