Grippe H1N1 : GlaxoSmithKline réclame 233 millions d’euros

“Le président de GlaxoSmithKline France Hervé Gisserot a de son côté affirmé que les négociations entre son groupe, dont le vaccin coûtait 7 euros, et l’Eprus se poursuivaient.
Évoquant des accords similaires signés dans d’autres pays européens ayant résilié des commandes, le groupe demande que lui soit versé au total -y compris les sommes déjà versées pour les vaccins livrés- l’équivalent des deux tiers du montant de la commande initiale, soit 233 millions d’euros.
Enfin, le directeur général de Novartis vaccins et diagnostics Alexandre Sudarskis a de son côté confirmé que son groupe avait signé un accord avec le gouvernement lui octroyant, comme à Sanofi, une indemnité correspondant à 16% du montant des commandes annulées, soit 10,5 millions d’euros puisque le vaccin de Novartis coûtait 10 euros.
La France avait initialement commandé 94 millions de doses de vaccin auprès de GSK (50 millions de doses), Sanofi Pasteur (28 millions), Novartis (16 millions) et Baxter (50.000). Le ministère de la Santé avait ensuite annoncé début janvier la résiliation de la commande de 50 millions de doses de vaccin (32 millions pour GSK, 11 pour Sanofi -9 du fait du groupe et 2 du fait du gouvernement- et 7 pour Novartis).”
Extrait de l’article Grippe A : les vaccins annulés ont déjà coûté 12,5 millions publié par challenges.fr le 29/04/10.

Voir en ligne : Grippe A : les vaccins annulés ont déjà coûté 12,5 millions.

  • Demos&kratos
  • Droit naturel
  • Nous suivre