Éthiopie : la grande braderie des entreprises publiques

, par  J.G.

« L’agence de privatisation (Privatization and Public Enterprises Supervising Agency - PPESA) prépare d’ici la fin de l’année la vente d’une partie des participations de l’État éthiopien. Six entreprises publiques seront concernées par le processus d’adjudication : Ghion Hotel, Awash Winery, Limu Coffee Plantation Development Enterprise, Engineering Enterprise, Construction Works & Coffee Technology Development et Batu Construction Plc.
La PPESA, créée il y a 15 ans, a déjà cédé 298 entreprises publiques pour un montant de 7 milliards $.
Les privatisations d’entreprises nationales font partie des principales recommandations de la Banque mondiale et du FMI, visant l’assainissement des comptes publics. »

Extrait de l’article, L’Ethiopie prépare la privatisation de 6 entreprises, publié par agenceecofin.com le 06/07/12.


Mohammed Al Amoudi« Le groupe éthiopien MIDROC, propriété du milliardaire Mohammed Al Amoudi [1], a remporté pour 860 millions de birr (environ € 37 millions) l’appel d’offres pour l’achat de l’une des plus grande ferme d’Ethiopie, Upper Awash Agro-Industry Enterprise, a indiqué Wondafrash Asefa, porte-parole de l’Agence de privatisation.
L’Agence de privatisation, sur un plan de 40 privatisations sur les trois prochaines années, a conclu l’achat de sept entreprises pour 2,1 milliards de birrs.
Mohammed Al Amoudi, qui détient également Horizon Plantation PLC, National Mining Corporation and Saudi Star Agricultural Development, a remporté, en plus de Upper Awash Agro-Industry Enterprise, quatre autres entreprises pour un montant total de 463 millions de birrs.
“Les entreprises s’engagent dans des secteurs différents, y compris l’agriculture, les boissons, la construction, l’imprimerie, le textile et le transport. En ce moment, les entreprises agricoles se trouvent être plus attractives que les autres.” a déclaré à Reuters Wondafrash Asefa.
L’année dernière, le gouvernement avait cédé les brasseries Bedele Harar et Meta Abo à respectivement Heineken et Diageo pour une somme totale de $388,3 millions. »

Article d’agenceecofin.com, L’une des plus grandes fermes d’Éthiopie privatisée, publié le 30/03/12.


Meta Abo« Diageo [2], le plus grand groupe mondial de spiritueux, a remporté un appel d’offre pour l’achat du dernier brasseur public éthiopien Meta Abo pour 225 millions $, après une surenchère d’Heineken, de SAB Miller et du groupe éthiopien Dashen.
Wondafrash Asefa, porte-parole de l’Agence de privatisation, a déclaré que quatre sociétés ont soumissionné : le groupement South West Développement - SAB Miller pour 190 millions $, Heineken pour 188 millions $, Dashen pour 173 millions $ et Diageo avec 225 millions $.
Heineken, le troisième brasseur mondial, a remporté il y a quelques mois l’appel d’offre de la brasserie de Bedele Harar pour 163,3 millions $.
Diageo espère une croissance de 10% de ses ventes et bénéfices en Amérique latine et en Afrique cette année.
Au premier trimestre 2011, les marches africains (Nigeria, Kenya et Afrique du Sud) et d’Amérique du Sud (Brésil, Mexique) ont stimulé les ventes qui ont cru globalement de 18 %. Le chiffre d’affaire pour le 30 juin était de 11,5 milliards d’euros pour une rentabilité financière de 33,7%. »

Article d’agenceecofin.com, Diageo met la main sur le brasseur Meta Abo, publié le 04/10/11.

[143e plus grande fortune mondiale en 2009 selon le magazine Forbes.

[2Groupe britannique.

Navigation

  • À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

    Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !

  • Demos&kratos
  • Droit naturel
  • Laïcité : une valeur d’avenir
  • Nous suivre


  • ROBESPIERRE et l’an II ou la construction d’une république démocratique et sociale

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves