Grèce : « Ici c’est la première étape »

, par  J.G.

Dimitris Kotzaridis, 53 ans, ouvrier du bâtiment de profession et membre du syndicat communiste PAME, est mort aujourd’hui à Athènes. Il était chômeur et père de deux filles.

De son côté, le Parlement grec a donné son feu vert définitif au nouveau plan d’austérité du gouvernement « socialiste » de Georges Papandréou, imposé par la Troïka (Commission européenne, BCE et FMI). Ce vote est intervenu sur fond de manifestations de protestation massives et d’une grève générale de 48 heures, paralysant presque totalement le pays.

De violents affrontements eurent lieu entre des manifestants communistes et des casseurs. Les communistes ont finalement pris le contrôle de la place Syntagma, devant le Parlement.

Affrontements entre des manifestants communistes et des casseurs

Vidéo pour la journée du 19 octobre :


Le Peuple grec intensifie la résistance.

Octidi 28 Vendémiaire an CCXX

Navigation

  • À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

    Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !

  • Demos&kratos
  • Droit naturel
  • Laïcité : une valeur d’avenir
  • Nous suivre


  • ROBESPIERRE et l’an II ou la construction d’une république démocratique et sociale

Brèves Toutes les brèves