Le Conseil national de la Résistance parle aux Parisien(ne)s

, par  J.G.

Meeting du CNR dans le Palais des sports. France Libre Actualités - 20/10/1944. Intervenants dans ce passage :
- Louis Saillant, “représentant de la CGT au sein du Conseil national de la Résistance (CNR) dont il devient président le 11 septembre 1944 après le départ de Georges Bidault entré au gouvernement du général de Gaulle” [1].
- Emmanuel d’Astier de la Vigerie, Mouvement de Libération nationale. “À partir de la création du Gouvernement provisoire de la République française en juin 1944, Emmanuel d’Astier devient ministre de l’Intérieur.” Source
- Gaston Tessier. “En 1943, il siège au CNR comme représentant de la CFTC et comme président de la commission ministérielle du Ravitaillement” [2].
- Auguste Gillot, représentant du PCF au sein du CNR à partir d’août 1943.

retrouver ce média sur www.ina.fr

Le CNR se réunit pour la première fois le 27 mai 1943 avec à sa tête Jean Moulin, le représentant du général de Gaulle. Il est arrêté moins d’un mois après la première réunion.
« En raison des arrestations et des départs à Alger pour représenter la Résistance à l’Assemblée consultative provisoire, certains sièges ont eu jusqu’à trois titulaires.
- Il y a huit représentants des mouvements :
- Quatre de zone nord : Ceux de la Libération (Roger Coquoin puis André Mutter) ; Ceux de la Résistance (Jacques Lecompte-Boinet) ; Libération-Nord (Charles Laurent puis Henri Ribière) ; Organisation civile et militaire (Jacques-Henri Simon puis Maxime Blocq-Mascart).
- Un des deux zones : Front national [3] (Pierre Villon).
- Trois de zone sud : Combat (Claude Bourdet puis Marcel Degliame) ; Franc-Tireur (Eugène Claudius-Petit puis Jean-Pierre Levy, enfin Antoine Avinin) ; Libération-Sud (Pascal Copeau).
- Six représentants des partis politiques :
- Communistes (André Mercier puis Auguste Gillot).
- Socialistes (André Le Troquer puis Daniel Mayer).
- Radicaux (Marc Rucart puis Paul Bastid).
- Démocrates-chrétiens (Georges Bidault).
- Alliance démocratique (Joseph Laniel).
- Fédération républicaine (Jacques Debû-Bridel).
- Deux représentants des organisations syndicales :
- CGT (Louis Saillant).
- CFTC (Gaston Tessier). » [4]

Navigation

  • À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

    Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !

  • Demos&kratos
  • Droit naturel
  • Laïcité : une valeur d’avenir
  • Nous suivre


  • ROBESPIERRE et l’an II ou la construction d’une république démocratique et sociale

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves