Dictionnaire historique de la Résistance

, par  J.G.
Lu 128 fois

Quatrième de couverture :

"Pendant la Seconde Guerre mondiale, des hommes et des femmes ont souffert leur vie et leur mort pour que soient rendus à la liberté française son feu et ses épines. Ce Dictionnaire historique de la Résistance est le premier ouvrage de cette ambition et de cette forme qui relate leur aventure. On y trouve à la fois le « chant général » d’une époque noyée de deuils et de sang, quand des Français se récitaient en secret des vers d’Aragon et lisaient des articles de Camus dans Combat, et l’épopée de tous ceux qui, par leur courage et leur verbe, leurs souffrances aussi, ont racheté la défaite française de 1940 devant la force nazie. Voici donc présentés, en un seul volume, les acteurs, les territoires, les mouvements et les réseaux, les organisatons civiles et militaires, les actions et les combats de la Résistance intérieure et de la France libre. La Résistance a participé à la fondation de la France contemporaine. C’est pourquoi ce Dictionnaire, avec plus de mille entrées, s’accompagne, c’est l’une de ses originalités, d’une réflexion inédite sur ces temps troublés et sur l’écriture d’une histoire souvent complexe. Au-delà de la dette d’un pays à l’égard d’une élite qui s’est bien souvent sacrifiée, cet ouvrage est un témoignage de premier ordre sur la légitimité de certains refus et la liberté de penser et d’agir" Daniel Rondeau

Cet ouvrage a été dirigé par François Marcot (professeur à l’université de Franche-Comté), avec la collaboration de Bruno Leroux (directeur historique de la Fondation de la Résistance) et de Christine Levisse-Touzé (directeur du Mémorial du maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la libération de Paris-musée Jean-Moulin).

Éditions Robert Laffont, Paris, avril 2006.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves